École des Crêts de Champel

'

2014

Champel

Didier Jordan Photographe de la Ville-de-Genève et ass architectes associés sa

Concept général

L’école, construite dans les années 1970, marquait le haut de la rue des Crêts-de-Champel par son architecture hétéroclite. Ses installations techniques ne répondaient plus aux normes actuelles. La Ville de Genève nous a mandaté pour mener à bien une rénovation d’envergure.

L’école primaire des Crêts-de-Champel est composée de deux volumes aux usages distincts : le premier contient les 13 salles de classes et le second, les salles d’éducation physique et de rythmique, les vestiaires et, en sous-sol, les locaux de la protection civile. Les travaux de rénovation ont concerné la façade, ainsi que la toiture, les murs et plafonds, la plupart des revêtements de sols, l’éclairage, l’isolation phonique et acoustique. Seule la structure porteuse, les profilés métalliques et les traverses ont été conservés.

Harmonisation

Face à l’architecture hétéroclite du bâtiment d’origine, nous avons développé un concept qui a pour but de « calmer le jeu », tout en évoquant ce qui se passe à l’intérieur de l’école. Pour ce faire, les fenêtres des salles de classes sont soulignées par les couleurs d’origine (bleu, orange et vert). Le rez-de-chaussée, avec son entrée principale et sa rampe d’accès aux abris de la protection civile, est marqué d’un rouge vif, créant un effet d’appel. A l’autre bout, la partie abritant les salles de cinéma est traitée en jaune citron. Le reste de la façade se compose de tôles métalliques grises. Le long des zones de circulation (côté nord), autrefois complètement vitrées, se trouvent des façades pleines, percées de larges fenêtres disposées aléatoirement. Les salles de gymnastique s’ouvrent sur de longues baies vitrées ; le reflet de leur revêtement de sols – orange et vert - donnent le soir une impression de lanterne colorée.

Nouveaux aménagements

La rénovation a permis la création d’un restaurant scolaire avec cuisine, aménagé dans trois salles et pouvant accueillir 150 places. Les salles de gymnastique et de rythmique sont entièrement refaites. Dans la salle de projection, de grandes lames pivotantes en métal sont installées comme à l’existant pour doser la lumière. Un ascenseur est créé et l’appartement de fonction du concierge remis à neuf. Les aménagements intérieurs et le mobilier – essentiellement en bois - ont été repensés afin de mieux les adapter aux usages actuels. Par ailleurs, une mise en conformité du bâtiment aux normes sécurité feu et la réfection complète des installations techniques ont été nécessaires. Enfin, la passerelle reliant l’école primaire à la division élémentaire a été reconstruite en métal et verre.

Un bâtiment à haute performance énergétique

L’école des Crêts-de-Champel était un gros consommateur de mazout. Sa rénovation a permis de diminuer ses besoins globaux en chaleur de 60%, qui sont à présent couverts par des énergies renouvelables à hauteur de 60% également. La chaufferie a été refaite à neuf (avec un passage du mazout au gaz) et une pompe à chaleur a été installée. Des panneaux photovoltaïques ont été ajoutés en toiture des salles de sports pour produire de l’électricité renouvelable et locale.